PC carte graphique

Carte graphique : les GPU qui ont défini l’appellation du PC gamer

Faites passer le mot!

De nos jours, la carte graphique détermine la valeur d’un PC gamer. Et c’est bien justifié, puisque c’est la carte graphique qui impacte le plus la performance d’affichage d’un ordinateur, que ce soit pour un jeu, pour la lecture vidéo ou pour un logiciel de traitement multimédia.

La course à des cartes graphiques de plus en plus puissante change régulièrement la configuration matérielle requise sur un PC à haute configuration. De ce fait, il est aisé de perdre de vue les origines des puces Graphic Processing Unit (GPU) à la base des PC gamers actuels, surtout avec la rude concurrence des gigaoctets de mémoire et des téraflops de performance sur le marché.

3dfx Voodoo : la première carte graphique apte au traitement 3D sur PC

PC carte graphique

La 3dfx Voodoo, connu sous le nom de Voodoo 1, a été le premier lancement de 3dfx dans l’industrie du matériel graphique sur PC et ce fut un saut audacieux. Le 5 août 1996, la Voodoo 1 est sortie sur le marché. C’est une carte graphique qui a marqué une nouvelle génération de PC plus performants pour les jeux vidéo.

Le Voodoo 1 avait une horloge cœur/mémoire de 50 MHz et disposait de 4 Mo de RAM. Les tests effectués avec la carte ont donné des résultats de 70 images par seconde. À l’époque, elle offrait le meilleur taux d’images par seconde de toutes les cartes graphiques grand public disponibles.

En outre, Voodoo 1 fut la première à permettre aux PC de fonctionner correctement sur la 3D. Sa commercialisation a permis le lancement des meilleurs jeux de l’époque, comme Duke Nukem 3D ou Resident Evil. Son unique inconvénient est qu’elle traite entièrement en 3D. Il fallait donc l’utiliser en tandem avec une carte graphique 2D pour faire tourner les titres qui n’utilisaient pas encore la 3D.

Nvidia Riva 128 : une carte graphique permettant un traitement 3D et 2D sur une seule puce

PC carte graphique

Un fabricant de puces du nom de Nvidia était sur le point de faire concurrence à la société 3dfx sous la forme de la Nvidia Riva 128, ou NV3. Ce dernier, sorti en avril 1997, a doté les PC d’un GPU capable d’effectuer des traitements simultanés en 2D et 3D.

Cette nouvelle carte graphique doublait les performances originales de Voodoo 1. Elle avait une horloge cœur/mémoire de 100 MHz et était dotée d’un SGRAM de 4 Mo. Il s’agit de la première carte qui a réellement gagné en importance sur le marché pour Nvidia. D’ailleurs, en observant ses différentes configurations, il est possible de constater les débuts de toute une série de cartes GeForce, qui vont suivre le même chemin.

Toutefois, bien qu’elle offre déjà une concurrence rude à la Voodoo 1 de 3dfx et des résolutions plus élevées, Nvidia avait compris qu’il y avait encore des améliorations à faire. La RIVA 128 n’était pas restée longtemps sur le marché et la sortie de nouvelles cartes plus performantes avait marqué le début de la course à la performance graphique.

Laisser un commentaire